Lorsque l’on parle de vente, l’image d’un vendeur de porte à porte peut apparaître chez certains.

Vous savez le style Jean Claude Convenant et la technique du pied entre la porte (avec le sourire hypocrite qui va avec).

Ce style de vente existe effectivement.

Mais même si ça marche sur des petites veilles qui veulent juste qu’on les laisse tranquilles, ce n’est pas de cette technique, ni de cette attitude dont il s’agira dans cet article.

Il est vraiment temps de casser cette image de la vente auprès des thérapeutes car elle peut brider des vocations.

Vous verrez que la vente peut se faire par quelque chose que vous connaissez très bien :

l’écoute et l’empathie

Diane, ne voulait pas démarcher et elle a eu raison

Etrangement c’est un peu l’inverse que je préconisais à Diane il y a maintenant 3 ans.

Afin de faire connaitre son cabinet d’hypnose, je l’invitais à se faire connaître dans le quartier en créant quelques flyers à déposer auprès des commerces de quartier comme les différents coiffeurs (on peut recommander tous les coiffeurs du vieux Lille maintenant qu’on les connait tous 🤣).

Pire, je l’invitais à parler de sa nouvelle activité à chaque fois que l’opportunité se présentait :

  • Une conversation avec les voisins ? ➡️ parler du cabinet d’hypnothérapie.
  • Une conversation fortuite dans un bar ? ➡️ parler du nouveau cabinet d’hypnose.

Résultat ? ➡️ Beaucoup de gêne pour Diane. Beaucoup d’énergie dépensé et le pire : croire que ça ne marchera finalement jamais.

Sauf que…. Ce qui marche pour moi ne marche pas forcément pour d’autres

«Pour développer sa patientèle il faut faire des flyers, un compte Instagram… » NON !

Il faut surtout que ce soit naturel, agréable et facile pour la personne.

Phrase assez bateau mais ce qui est simple est efficace.

Car moi je suis nature enjouée et enthousiaste, ce qui me facile la tâche lorsqu’il s’agit de vendre face à une personne.

Mais lorsque vous êtes une personne qui préfère l’ombre à la lumière, les bouquins plutôt diners mondains alors il vous faut vendre autrement.

En forçant la vente par des méthodes qui ne vous correspondent pas, vous aurez peut être des clients, certes, mais qui ne vous correspondront pas !

Vendre autrement mais vendre quand même !

L’important c’est d’être aligné

  • Faîtes des vidéos si vous vous sentez de la faire !
  • Communiquez dans les groupes privés Facebook WhatsApp ou que sais je si vous êtes à l’aise.
  • Si vous avez une affinité avec l’écriture et l’écoute alors je vous invite à vous pencher sur le SEO et le SEA.

Alors, quel elle le meilleur moyen pour vendre ?

Lorsque l’on parle de soi, la personne en face a plus de chance de se livrer également.

Et lorsque vous êtes à l’écoute d’une personne vous avez les informations nécessaires pour savoir si celle-ci peut être satisfait ou non par votre service.

Tout simplement.

Ainsi, pour vous, le meilleur moyen de vendre et de convaincre un futur patient est de parler avec sincérité de votre expertise.

Et quoi de mieux que votre site internet pour partager toutes ces informations !

Ca marche ? Oui : 1er sur Google et presque 1500€ de CA le premier mois !

Donc revenons à Diane, comment a-t-elle fait pour terminer sa période de chômage au mois d’aout puis commencer à recevoir des clients pour l’hypnose au mois de septembre avec comme résultat presque 1500€ de chiffre d’affaire pour le 1er mois ?

Petite digression

Avant de raconter l’histoire, je tiens à préciser que pendant longtemps nous pensions que son parcours était assez normal. Qu’il était logique de débuter son activité.

Alors que non : Selon une étude Médoucine, 45% des thérapeutes sondés génèrent moins de 1000€ par mois de chiffre d’affaire.

situations économique des thérapeutes

C’est-à-dire que très peu de nouveau diplômé en médecine alternative arrive à vivre et encore moins dès le premier mois !

Alors comment a-t-elle fait ?

Déjà elle avait un site internet.

Elle savait en faire, il était déjà très esthétique mais surtout :

Elle ne s’est pas forcé à mettre des textes de ventes agressifs voire grossiers comme « appelez moi maintenant pour prendre un rendez vous ».

C’est sa personnalité qu’elle a transposé sur son site internet en décrivant son activité qui lui a permis de convertir ses premiers visiteurs.

C’est en étant naturel qu’elle a pu mieux vendre.

Au début, il y a aussi eu de la pub

Elle a fait de la publicité Google (qu’on appelle le SEA). De mémoire le budget pub, se situait entre 200 et 400€.

C’est moi aussi qui ai paramétré ses campagnes car je suis également formateur en SEA et j’en fait également depuis des années.

C’est seulement au bout de 3 mois qu’elle a pu s’en passer car pendant ces 3 mois, elle avait travaillé son SEO et était désormais en 1ère page Google.

Aujourd’hui si vous tapez « hypnose vieux lille » vous la retrouverez en 1ere page parfois aussi quand vous tapez « hypnose Lille » (mais ça varie, elle est plus souvent en seconde page ce qui ne l’empêche pas d’être full pour la fin de l’année 2020 malgré le confinement)

Comment on fait exactement pour vendre sans se vendre ?

Ainsi vous l’avez compris, le SEO et la communication écrite sur internet conviennent parfaitement aux personnes qui ne sont pas à l’aise avec les méthodes de ventes « physiques » (démarchage locale, sourire Colgate en permanence…)

Comment faire pour que des personnes tapent « votre ville » + « votre profession » et trouve votre site sur Google ?

Exemple « hypnose lille » « shiatsu limoges » ect…pour trouver son site

  1. Déjà il vous faut un site.
  2. Trouver des bons mots clés
  3. Rédiger
  4. Communiquer

Concernant le site, idéalement il faut en avoir un, si possible ancien. Sinon, si vous voulez vous en créer un, je vous invite à vous inscrire sur cette liste d’emailing :

Les mots clés

Puis lorsqu’il s’agira de créer les contenus, il sera très judicieux de bien choisir les mots clés que vous aller mettre sur vos pages.

Le choix des mots clés est un moment stratégique. Un travail en amont indispensable pour réussir votre référencement et pérenniser votre patientèle pour les prochaines années.

La rédaction

Une fois que vous êtes capable de sélectionner des bons mots clés qui génèrent du trafic :

Placer ces mots clés sur des endroits biens spécifiques de votre site internet.

Comme je l’ai dit sur d’autres articles, en SEO :

Le contenu est roi

Donc produisez le plus de contenu possible, même mal fait ça paiera toujours ! Parce que vous pouvez toujours revenir sur votre contenu et Google appréciera d’autant plus ces mises à jour.

La communication

La communication peut faire penser simplement des partages sur les réseaux sociaux de vos différentes rédactions, mais il y a mieux

Les backlinks.

Les backlinks ou liens entrants sont le nerfs de la guerre des professionnels du SEO. Donc c’est une problématique qui normalement ne vous concerne pas.

Qu’est ce que je veux dire par : ça ne vous concerne pas.

En fait c’est tout l’inverse.

Concrètement tous les sites de professionnels de médecine alternative n’ont jamais de backlink car ils ne savent pas ce que c’est.

C’est pour ça que si vous en avez, vous gagnez un avantage concurrentiel énorme !

Et vous ?

Je suis curieux de connaître vos méthodes de ventes et de démarchages de clients.

Qu’est ce qui marche le plus pour vous ? Qui parmi vous a rencontré des difficultés avec la vente traditionnelle ? Est-ce ces méthodes de ventes « traditionnelles » vous découragent ?

Dîtes moi en commentaire


Leave a Reply

Your email address will not be published.